En réponse à la tension actuelle sur les prix et sur l’approvisionnement en granulés et bois de chauffage, le Gouvernement prévoit de mettre en place une aide destinée aux ménages se chauffant au bois. Similaire au chèque énergie fioul, ce coup de pouce d’une valeur comprise entre 50 et 200 € dépendra des revenus du foyer et sera versé au cours de l’hiver. Détails.

Comme ceux se chauffant au fioul, les ménages utilisant le bois comme chauffage principal vont se voir octroyer une aide exceptionnelle d’un montant minimal de 50 € et pouvant atteindre jusqu’à 200 €.

Versée début 2023, cette aide spécifique sera issue de l’enveloppe de 230 millions d’euros votée cet été par le Parlement pour soutenir les Français qui ne se chauffent ni à l’électricité, ni au gaz. Et qui, de ce fait, ne sont pas protégés par le bouclier tarifaire.


Vous souhaitez remplacer votre vieux poêle à bois par une chaudière à granulés ? Profitez des conseils et de l’expertise d’un professionnel !


Près de 7 millions de foyers concernés

Au total, près de 7 millions de Français sont équipés d’un appareil de chauffage au bois. D’après les chiffres publiés par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), l’ambition de Matignon est de « porter à 9,5 millions le nombre de logements chauffés au bois d’ici à 2023 et à 11,3 millions en 2028« .

« Personne ne comprendrait que l’on aide ceux qui se chauffent avec des énergies fossiles et pas ceux qui se chauffent au bois », a assuré la Première ministre, Élisabeth Borne, invitée sur BFMTV, le 26 septembre. Cette énergie renouvelable, plus économique et écologique que le gaz, l’électricité ou le fioul, séduit de plus en plus de particuliers. En 2021, les ventes de chaudières à granulés ont notamment augmenté de 120 % et celles de poêles à granulés de près de 50 %.

Des prix en forte hausse depuis le printemps

Face à une demande grandissante ces derniers mois, le prix du stère de bois et des pellets a flambé depuis le mois de juin, respectivement de 25 à 30 % en moyenne et de plus de 50 à 100 %. Malgré tout, il reste inférieur à celui des autres énergies. Cette demande exponentielle, notamment en granulés de bois, a provoqué des ruptures de stocks et un risque de pénurie aux quatre coins de la France.

« On peut s’interroger et on va regarder attentivement pourquoi le coût du bois a explosé, parce qu’il peut être produit sur notre territoire et nous avons des forêts en France. C’est important de voir si certains ne profitent pas de la crise pour augmenter inconsidérément les prix« , a souligné la cheffe du Gouvernement.

📌
Ces articles peuvent aussi vous intéresser :
Quand et où se réapprovisionner en granulés de bois ?
Quand commander du bois de chauffage ? La meilleure période
Bûches de bois densifiées : 6 avantages de les utiliser cet hiver

Un guichet ouvert à partir du 22 décembre

Les modalités d’attribution de ce chèque énergie « chauffage au bois » ont été dévoilées par le ministre délégué chargé des Comptes publics, Gabriel Attal, dans une interview donnée au Parisien, le 27 novembre 2022.

« Le guichet ouvrira le 22 décembre. Il suffira de se connecter sur le site chequeenergie.gouv.fr et de rentrer son numéro de télédéclarant et sa facture« , a expliqué l’ancien Porte-parole du Gouvernement.

Cette aide comprise entre 50 et 200 € va fonctionner sur le même principe que le chèque énergie fioul et soutenir, en priorité, les ménages les plus modestes, notamment les bénéficiaires du chèque énergie. Le montant accordé dépendra des revenus du ménage et du nombre de personnes composant le foyer. « Pourront y accéder les Français qui gagnent jusqu’à 2 260 € pour une personne seule et jusqu’à 4 750 € pour un couple avec 2 enfants« , a précisé Gabriel Attal.

Quoi qu’il en soit, ce coup de pouce sera cumulable avec le chèque énergie exceptionnel, d’un montant de 100 ou 200 €, accordé à 12 millions de foyers. Valable 2 ans, il pourra être utilisé pour le paiement de toutes les factures énergétiques.


Seul un chauffagiste labellisé RGE peut vous faire bénéficier des aides de l’État pour transformer votre chaudière !

Références :